top of page

LA VISION DE BARONTIUS

ou les tribulation dans l'au-delà d'un moine brennou au VIIe siècle

 

Production déléguée l'Escabeau Cie Pro

 

samedi 1er avril 20h30

dimanche 2 avril 17h

1h

Avec Stéphane Godefroy

et Michel Thouseau (composition musicale et interprétation)

Texte anonyme du VIIe siècle trahi du latin et librement adapté à la scène par Stéphane Godefroy

RESERVATION

02 38 37 01 15

 contact@theatre-escabeau.com

6-barontius_affiche.jpg

Le seigneur berrichon Barontius, après une vie décousue – trois mariages, quelques adultères et une grande descendance – entre au monastère bénédictin St-Pierre de Longoret, fondé, quelques décennies plus tôt, par St-Cyran. Il entraîne, dans sa nouvelle vie de moine cénobite, l’un de ces rejetons, Aglioald.

Après avoir dévotement chanté matines à Dieu, Barontius est soudain saisi par la fièvre, alors qu’il regagne son grabat. S’ensuit un grand délire fait de cris et de supplications qui le laisse inanimé. Tandis que ses frères, le croyant mort, veillent au repos de son âme, Barontius est transporté dans l’au-delà.

 

Sous la conduite de l’archange Raphaël et de quelques démons lui cherchant chicane, il visite le paradis, y rencontre Saint Pierre qui l’absout de ses fautes après l’avoir invité à visiter l’enfer ; il n’est pas surpris d’y croiser les évêques de Bourges et de Poitiers ! – avant de retrouver son enveloppe corporelle.

Devant ses frères ébahis, Barontius, littéralement revenu à lui, raconte ce qu’il a vu…

bottom of page